• Home
  • Actualités
  • Qu’est-ce qu’un espace confiné : la définition complète + les dangers

Qu’est-ce qu’un espace confiné : la définition complète + les dangers

betreding van een besloten ruimte

Les grandes installations ou machines industrielles doivent se soumettre régulièrement à un entretien, un nettoyage ou une inspection. Des exemples courants d'applications sont le nettoyage ou l'inspection des égouts, l'entretien de silos et réservoirs de stockage ou l'inspection des réservoirs de cargaison ou de carburant des navires.

Vous devez fréquemment accéder à un espace restreint avec peu de circulation d'air, des passages étroits et des dangers supplémentaires. C'est ce que l'on appelle un espace confiné. Mais tous les espaces restreints ne sont pas des espaces confinés et tous les espaces confinés ne sont pas complètement murés.

Des accidents se produisent régulièrement parce que les travailleurs n'évaluent pas correctement les risques inhérents à ces espaces. Curieusement, il n'existe nulle part une législation proprement dite réglementant l’accès en toute sécurité à un espace confiné. On ne trouve que des recommandations à cet égard.

Le RGPT (Règlement général pour la protection du travail) réglemente dans son article 53 les « Travaux dans des endroits susceptibles de contenir des gaz dangereux » et donne même des exemples, mais n'utilise nulle part l'expression « espace confiné ».

C'est pourquoi nous vous donnons ici la définition la plus complète d'un espace confiné.  Nous examinerons ensuite les huit risques les plus courants liés à une entrée en espace confiné.

Qu'est-ce qu'un espace confiné ?

Un espace confiné est un espace qui n’est pas destiné à être occupé en continu par des travailleurs, à caractère confiné, avec des possibilités limitées ou difficiles d’accès (même pour des secouristes), avec une aération naturelle limitée et dont l’atmosphère est dangereuse.

Examinons ces points de plus près.

Non destiné à une occupation continue

La présence dans un espace confiné doit être évitée autant que possible.

Lorsque vos travailleurs doivent accéder à un espace confiné, il doit s’agir d’une situation exceptionnelle et il faut savoir que l’on entre dans un environnement de travail véritablement différent. Placez suffisamment de signalisations et de pictogrammes pour vous assurer qu'aucun de vos travailleurs n'entre dans un tel espace sans en être conscient.

Si des machines ou d'autres installations nécessitent un entretien ou une inspection, réduisez au minimum la durée de la présence dans l'espace confiné et le nombre de travailleurs qui accèdent à cet espace.

Un caractère confiné

C'est une question épineuse.

Comment distingue-t-on un espace confiné d’un espace qui ne l’est pas ? Souvent, on ne reconnaît pas les différences immédiatement.

Une tranchée ou une fosse ouverte, par exemple, devient un espace confiné lorsqu'il y a trop peu de circulation d'air. Les gaz plus lourds que l'air (par exemple le dioxyde de carbone ou le dioxyde de soufre) ont la possibilité de s'accumuler sur le sol.

Même des espaces qui sont partiellement murés peuvent techniquement être considérés comme des espaces confinés. On a recensé des situations où une fuite d'azote se produisant d'un côté d'une tente ouverte a causé des décès.

Accès limité ou difficile

Dans la plupart des cas, on reconnaît un espace confiné à son ouverture ou à son emplacement. Les ouvertures sont généralement très étroites (45 cm de diamètre) et l’accès est difficile.

Faire passer les outils par l'ouverture est au moins aussi problématique et l’introduction de dispositifs de sauvetage (p. ex., les équipements de protection antichute) n'est pas une tâche aisée.

Par ailleurs, vous pouvez aussi avoir affaire à des ouvertures de plus grandes dimensions, par exemple, dans les espaces de chargement d'un navire. Ces espaces comportent d’autres problèmes. Vous avez besoin d'échelles ou d'équipements de levage pour accéder à l’espace et, en cas d'urgence, l’évacuation est difficile.

Une atmosphère dangereuse

L'asphyxie, l'incendie ou l'explosion sont les causes les plus fréquentes d'accidents dans les espaces confinés.

En fait, il faut envisager les choses dans cette perspective : ce sont les dangers qui se présentent dans l'espace qui déterminent s'il s’agit d’un espace confiné ou non et non pas l'espace en soi.

Mesurer, c'est savoir et il convient de prendre des mesures en permanence pendant l'intervention. Dès le moment où vous pénétrez dans l'espace et jusqu'au moment où vous le quittez.

Dans la plupart des cas, plusieurs risques surviennent simultanément. Les risques qui se présentent régulièrement sont non seulement les gaz dangereux, mais aussi les blessures causées par des impacts ou par les pièces mobiles de machines.

8 dangers inhérents à un espace confiné

#1: Asphyxie

Le risque de loin le plus important dans un espace confiné est l’asphyxie. L'air normal comprend 78 % d'azote gazeux, 21 % d'oxygène gazeux et 1 % d'argon. Lorsque la concentration d'oxygène tombe en dessous de 18 %, le danger d'asphyxie apparaît rapidement.

De plus, vos sens ne le perçoivent pas. Cela vous arrive tout simplement. Vous êtes en proie à un étourdissement et vous ne reconnaissez plus les dangers.

Un manque d'oxygène est causé par une ventilation insuffisante. L'oxygène présent diminue en raison de réactions chimiques ou biologiques.

Par exemple :

  • Le séchage de la peinture ou des tuyaux scellés incorrectement libèrent des gaz qui chassent l'oxygène.
  • Certains procédés de soudage dégagent également des gaz dangereux. S'il n'est pas possible de purger ces gaz, un risque survient.

La présence de gaz inertes tels que l'azote ou le dioxyde de carbone entraîne également un déficit en oxygène. Dans certains cas, cela peut prévenir un risque d'incendie ou d'explosion (étant donné que la quantité d'air ne doit pas non plus être trop élevée).

#2: Incendie ou explosion

Si la concentration d'oxygène est supérieure à 21 %, il existe un risque d'incendie ou d'explosion. Dans un espace confiné avec 30 % d'oxygène, par exemple, une seule étincelle suffit pour brûler une combinaison en coton en moins d'une minute.

L’une des causes les plus courantes d'une concentration trop élevée en oxygène est une utilisation incorrecte d'appareils de soudage ou de découpe.

Des matières inflammables et explosives qui peuvent se trouver dans des espaces confinés sont par exemple des peintures, des solvants, des (résidus de) matériaux et chiffons, du gaz ou de l’oxygène qui se libère de bouteilles de gaz et d'oxygène mal fermées ou des résidus du contenu de l'espace confiné.

La décharge d'électricité statique ou l'utilisation d'outils qui ne sont pas antistatiques provoque l'inflammation.

#3: Intoxication

Les symptômes d'empoisonnement apparaissent lorsque vous êtes exposé à des substances dangereuses. Les effets de cette exposition sur la santé sont généralement immédiats, mais ne sont parfois perceptibles qu'après un certain temps.

Ces substances pénètrent dans votre corps par les poumons, la bouche ou la peau.

Les détergents, les peintures, les soudages électriques ou les travaux sur des sols contaminés peuvent libérer des substances ou des gaz dangereux.

#4: Électrocution

L'électrocution se produit lorsque vous touchez des objets sous tension électrique. Lorsque des outils électriques ou des câbles sont endommagés, par exemple par coincement, le risque d'électrocution est élevé.

Si les câbles endommagés entrent en contact avec des pièces ou des parois métalliques d’un espace confiné, ceux-ci peuvent également se retrouver sous tension.

#5: Stress thermique

Le stress thermique se présente lorsque vous n'êtes plus en mesure de réguler votre température corporelle en raison des températures élevées et de l'humidité de l’air. Les causes sont diverses : chaleur rayonnante, humidité ou vêtements de protection (combinaisons anti-gaz).

Votre corps se réchauffe, causant l'apparition de « troubles de la chaleur » comme l'épuisement dû à la chaleur ou des crampes.

Si vous travaillez dans un espace où la chaleur est extrême (par exemple le compartiment moteur), il est important de boire suffisamment d'eau pour compenser la transpiration (toutes les 15 à 20 minutes).

#6: Coincement

Comme nous l'avons expliqué précédemment, l'ouverture d'un espace confiné est souvent étroite.

Un coincement peut survenir du fait des circonstances suivantes :

  • Entrées et sorties étroites
  • Espace réduit sur le lieu de travail
  • Transport de matériel
  • L'utilisation d’EPI spéciaux tels que les combinaisons étanches aux gaz qui prennent beaucoup d'espace, mais qui sont cruciales.

#7: Bruit

Les équipements tels que les outils à air comprimé ou les appareils de soudage génèrent beaucoup de bruit.

En raison de la forte résonance (retentissement du son) dans un espace confiné, on atteint rapidement un niveau sonore de plus de 80 décibels.

Une bonne protection auditive est donc fortement indiquée lorsque l'on pénètre dans un espace confiné.

#8: Glissades et chutes

Souvent, vous devez travailler en hauteur parce que l'accès à l'espace confiné se trouve également à l'étage. Des échafaudages ou des échelles sont également régulièrement utilisés dans ces espaces.

L’utilisation de dispositifs de protection antichute et l'inspection des mains courantes sont donc cruciaux lors de l'accès à un espace confiné.

Lorsque vous travaillez à différents niveaux, des outils, des objets isolés ou des débris peuvent tomber. Portez un casque pour vous protéger contre les chutes d'objets.

Conclusion

Comme vous pouvez le constater, un espace confiné est un environnement extrêmement instable qui comporte de nombreux risques.

Outre ces 8 dangers, il y a sans aucun doute d'autres risques qui ne se sont pas décrits ici. Dans votre analyse des risques, vous devez veiller à y porter beaucoup d’attention et à rechercher la meilleure solution.

Discutez-en avec vos collègues, identifiez les dangers potentiels et exercez-vous suffisamment ! Chaque espace confiné est différent et il n'existe malheureusement pas de solution unique pour l’accès aux espaces de ce type.

 

Avez-vous trouvé cet article intéressant ? N'oubliez pas de le partager !